Client Orchestre de la Suisse Romande
Type de projet
Type de client Culture

Des spots qui changent de refrain

Buxum revoit quelques mesures de la communication de l’Orchestre de la Suisse Romande avec trois spots qui changent de refrain sur le sujet, diffusés sur les réseaux sociaux et dans les cinémas genevois.

Comment démocratiser le répertoire classique ? Toucher d’autres publics qu’un sérail d’initiés ? Pour faire connaître ses programmes et toucher de nouveaux amateurs, l’Orchestre de la Suisse Romande a fait confiance à la proposition de Buxum : détourner des scènes de vie pour faire entrer la musique classique dans le quotidien de tout un chacun.

De la salle de concert au quotidien

Les trois spots introduisent avec humour la musique classique dans la vie de tous les jours, qu’on soit en pause déjeuner, en pleine beauty routine ou dans une partie de dominos.

Portant un nouveau regard sur la musique classique, ils s’inscrivent notamment dans la droite lignée du travail photographique réalisé par le photographe genevois Niels Ackermann, exposé en septembre quai Wilson, à Genève, qui dévoilait les moment cachés, inattendus et parfois irrévérencieux de la vie de l’orchestre.