10 bonnes raisons de s’installer à Genève

Depuis le début de l’année 2018, Buxum communication a délaissé la campagne founachue pour se réimplanter en terres urbaines, à Lausanne et à Genève. Depuis 10 ans installée dans le canton de Vaud, l’agence et une partie de ses membres découvrent les charmes de la ville du bout du lac, et vous livrent 10 bonnes raisons d’avoir mis un pied en terres genevoises.

Pour venir à l’agence à vélo, en trottinette, à poussette, en rollers ou en marche arrière.

Les usagers de notre bureau genevois habitent dans un rayon kilométrique très restreint, ou sont très sportifs! Alors, depuis notre arrivée, on milite pour la mobilité la plus verte possible. Quoi de plus agréable que d’entamer une journée de travail revigoré par deux ou trois coups de pédale ?

Pour ne plus perdre une demi-journée pour une heure de rendez-vous à Plainpalais !

Être installés à Genève nous permet de rendre de plus en plus souvent visite à nos clients locaux, tout en perdant de moins en moins de temps.

Pour retrouver une vie sociale.

Parce qu’on avait oublié qu’il était possible de déjeuner avec des amis ou de prendre un verre après la fermeture… Cheers !

Buxum Genève

Pour profiter d’un lunch qui ne sort pas des frigos Manor.

Ne nous méprenons pas : nous adorons les petits plats cuisinés de notre ami le grand magasin. Parfois, nous sommes même nostalgiques du confort de ses rayons connus PAR COEUR. Mais avoir à deux pas la meilleure fondue de la ville, le panini le plus croustillant, les pizzas à 10 francs et les cocktails de Tartares & Co, c’est pas mal non plus.

Pour se lancer des défis genevo-centrés.

Comme se lancer à corps perdus dans l’aventure du Coco Bongo, qui prend ses quartiers en hiver sur la plaine de Plainpalais, casser des marmites, courir l’Escalade et déguster, ENFIN, des longeoles !

Pour faire le jeûne genevois.

A peine la rentrée entamée, nous avons profité d’un congé bien mérité…

Pour avoir des bureaux qui en jettent.

Si vous n’êtes pas encore venu prendre un café, c’est le moment de « knock on heaven’s door » et de découvrir les 4 mètres sous plafond, le béton ciré, les suspensions aériennes, les jolies plantes vertes, les superbes photos qui ornent nos murs, et, non des moindres, le babyfoot de compèt’ !

Pour faire de la concurrence à nos concurrents.

On joue désormais sur le même terrain, et, depuis notre arrivée, il semblerait que l’on ait pas mal marqué notre territoire.

Pour devenir véritablement romands

Avec nos deux adresses, nous sommes présents de Genève à Lausanne, et pouvons répondre aussi bien aux besoins des clients des deux cantons. A bon entendeur !